Magistro Beta

Switch to desktop Register Login

Protection de l'enfance

  • Écrit par 
  • Taille de police Réduire la taille de la police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police Augmenter la taille de police
  • Imprimer
  • E-mail
Évaluer cet élément
(0 Votes)

 Pour la protection de l'enfance


L'idée de créer l'association 'pour la protection de l'enfance' est née à l'occasion de l'élection présidentielle lorsque j'ai entendu la plupart des candidats céder aux sirènes des lobbys gays. Le sujet de l'homoparentalité était devenu central alors qu'il ne touche qu'une partie infime de la population. Pire, toute personne qui osait s'affirmer contre était taxée d'homophobie.

Je suis alors allée rencontrer des personnes de toutes confessions, ainsi que des professionnels (médecins, psychologues, psychiatres, … etc. et j'ai pu constater qu'ils étaient tous ou presque opposés à cette idéologie.
Il m'a semblé important de rendre plus visibles les initiatives et prises de position des personnes défavorables à l'homoparentalité.

Comment combattre une évolution qui peut paraître irréversible ?
Il me semble tout d'abord qu'il ne faut pas céder à l'intimidation. Les lobbys gays sont très sûrs d'eux et laissent entendre qu'ils ont déjà gagné. Ils cherchent à tuer dans l'oeuf toutes les initiatives en criant à la discrimination. Pour les contrer, il faut se placer du côté de la défense de l'enfant. C'est ce dernier qui est discriminé : des adultes, au nom d'une soi-disant égalité, décideraient de le priver, de façon arbitraire et sans le consulter, d'un père ou d'une mère. Nous ne parlons pas de l'homosexualité, nous parlons de la défense du plus vulnérable, l'enfant. Nous sommes majoritaires. Il n'y a aucune raison de se laisser imposer des lois par des minorités. Il faut donc expliquer et convaincre les pouvoirs publics de la justesse de nos analyses.
En outre, il s'agit là d'une loi naturelle qui dépasse les confessions religieuses et je m'insurge contre ceux qui disent que c'est le sens de l'histoire et que c'est inéluctable. Dire cela, c'est se donner une excuse pour ne rien faire. C'est nous qui faisons l'Histoire. Nous ne sommes pas obligés de laisser les autres la faire à notre place.

www.protection-enfance.fr
 

BOURGES  Beatrice

Née le 18 octobre 1960
Mariée – 2 enfants

Secrétaire Générale de Entreprise et Progrès,
     fédération de chefs d’entreprise ayant pour objectif
     de réconcilier l’économique et le social
     "Mettre l’homme au cœur de l’entreprise et l’entreprise au coeur de la cité"
Membre du Conseil National pour la Création d’Entreprises
Membre du directoire de l’Agence pour la Création d’Entreprises
Membre du Conseil de la Fondationsuisse Ecophilos
Présidente de l’association Audace et Responsabilité dans les Yvelines
Présidente de l’Association pour la Protectionde l’Enfance

     Précédemment 
Directeur des relations institutionnelles de Entreprise et Progrès (2004 - 2005)
Conseil auprès de Paul Dubrule, Président fondateur du Groupe ACCOR (2000 - 2004)
Conseil en entreprise du Groupe AXA et du Groupe Auguste Thouard (1998 - 2000)
Directeur à la Fédération Françaisedes Sociétés d'Assurances (FFSA),
     chargée des relations institutionnelles,
     membre du Comité Directeur (1997 - 1998) 
Attachée parlementaire (1992 - 1997)
     de Franck BOROTRA,
     Ancien Ministre de l'Industrie, Député, Président du Conseil Général des Yvelines
     d’André DAMIEN,
     ancien Député, Maire Honoraire de Versailles
Consultant pour le compte du Groupe TOTAL (1993 - 1994)

Ouvrages
L’homoparentalité en question – Et l’enfant dans tout ça ? (2008)

Adossée à des fondamentaux politiques avérés. Magistro, une tribune critique de bon sens, raisonnée et libre, d'information civique et politique.

Top Desktop version