Magistro Beta

Switch to desktop Register Login

De par le monde (465)

Le Brésil, le "géant" de l'Amérique latine le Brésil se classe numéro deux du continent américain derrière les États-Unis (304 millions) et cinquième État le plus peuplé du monde (1). Il représente 20,7 % de la population de l'Amérique, 33 % de la population de l'Amérique latine et 49 % de celle de l'Amérique du Sud. Lors du premier recensement effectué au Brésil en 1872, ce pays ne comptait que 10 millions d'habitants, ce qui signifie que sa population a été multipliée par 18 en 130 ans. Comment expliquer une telle croissance ? Et un tel rythme va-t-il se poursuivre ? En fait, il est bien connu que la croissance démographique du Brésil a été longtemps, au XIXe siècle et au premier quart du XXe siècle, soutenue par une très importante immigration européenne qui atteignit son apogée de 1900 à la guerre de 1914-1918.  Auparavant, les flux migratoires avaient été plus modestes, même si les estimations…
Publié dans De par le monde
Écrit par
En savoir plus... 0
Les droits de l'homme sont-ils vraiment universels ? A l'occasion du soixantième anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme, proclamée à Paris, tout le monde célèbre cet événement capital par lequel l'Assemblée générale des Nations Unis a voulu, le 10 décembre 1948, tourner l"une des pages les plus sombres de l'histoire de l'humanité : la barbarie nazie. A les entendre tous, et indépendamment de leur sincérité ou de leur duplicité, de leur volontarisme ou de leur utilitarisme, on croirait que les droits de l"homme sont devenus l'horizon indépassable du XXIème siècle, que les hommes naissent et demeurent, en effet, libres et égaux en droits. Autrement dit, qu'il n'existe aucune différence entre l'homme occidental, l'homme oriental, l'homme asiatique, l'homme noir, l'homme blanc ... Bref ! que les droits de l'homme sont bel et bien universels. Cet unanimisme dans la célébration du soixantième anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme n'est pas…
Publié dans De par le monde
Écrit par
En savoir plus... 0
Elections américaines : religion et politique Il semble évident qu'une très grande majorité des habitants de la planète ont applaudi au succès de Barack Obama. Au-delà de la nouveauté que représente l'élection d'un métis, il convient de réfléchir à cette victoire du parti démocrate. Premier élément, à la différence de ce qui se passe en l'Europe, les Noirs américains sont présents depuis près de quatre siècles : les Noirs américains sont acculturés, parlent, pensent et se voient américains ; ils sont intégrés, assimilés, ils diffèrent seulement par la couleur de leur peau. Sur le plan religieux, les trois-quarts sont protestants, généralement baptistes ou évangéliques. Leur influence sur le plan religieux est infiniment plus grande qu'on ne le croit : c'est la conception afro-américaine qui donne aux services religieux des églises américaines enthousiasme et piété, un peu voyante certes mais infiniment profonde. Et n'oublions pas qu'ils ont apporté au protestantisme américain…
Publié dans De par le monde
Écrit par
En savoir plus... 0
Géopolitique et populations au Tchad Tout État, vaste ou petit, développé ou non, dictatorial ou démocratique, se définit d'abord par un territoire et une population. Le Tchad se singularise d'abord par son positionnement géographique et sa grande superficie. Sa population se caractérise par un faible peuplement moyen et, en ce début du XXIème siècle, par une forte croissance démographique dans un contexte de fécondité encore élevée, celle-ci étant en partie corrélée avec une forte mortalité infantile. Mais cette population présente de fortes différences régionales de densité auxquelles s'ajoute une répartition en une multitude d'ethnies qui, depuis l'indépendance, rivalisent pour l'accès ou le maintien au pouvoir étatique plutôt que d'unir leurs forces en faveur du développement du pays. L'importance stratégique d'un vaste trait d'union entre les deux Afrique État de l'Afrique centrale, dont les territoires ont été, pour certains d'entre eux, colonies françaises depuis le début du xxe siècle, le Tchad accède…
Publié dans De par le monde
Écrit par
En savoir plus... 0
La Méditerranée, un espace migratoire majeur dans le monde (...) (sit accidenté en 2013) la Méditerranée offre à la fois des frontières et des portes. Jadis frontière pour la civilisation hittite ou l'Égypte des pharaons, et aujourd'hui encore pour certains États, elle constitue aussi un espace propice aux échanges économiques, culturels et humains. À présent, grâce aux nouveaux moyens de transport aérien et maritime et à leur rapidité accrue, la Méditerranée paraît pouvoir exercer plus que jamais un rôle de pont jeté entre trois continents Elle représente de moins en moins cet obstacle physique que redoutaient les anciens, surtout pendant les périodes hivernales, et facilite en conséquence les déplacements de population. Toute analyse de flux migratoires appelle une remarque préalable. La fiabilité des estimations relatives aux migrations internationales est relative, en raison de la modicité des données ou de modalités de collecte souvent défectueuses. Même dans les pays publiant des…
Publié dans De par le monde
Écrit par
En savoir plus... 0
(...) (site accidenté en 2013) Les innombrables commentateurs de la victoire d'Obama ont, sans crainte de saturer auditeurs et lecteurs, ressassé l'antienne que celle-ci était la grande revanche des Afro-Américains si longtemps humiliés. Le plus étonnant est que cette insistance sur la couleur de la peau du nouveau président intervient à une époque où toute référence raciale, voire seulement ethnique ou culturelle, est tenue pour politiquement incorrecte. Pourquoi ne pas dire que Barack Obama est un Américain comme les autres - ce qu'il revendique d'ailleurs - et reconnaître que dans l'état de discrédit où la présidence Bush a plongé le camp républicain, à peu près n'importe quel démocrate aurait été élu ? Mais puisque tant de commentateurs ne se gênent pas pour évoquer les racines du nouveau président, n'hésitons pas, tout en mesurant les limites de ces considérations ethniques, à regarder de plus près le cas Obama. Un cas assurément singulier.…
Publié dans De par le monde
Écrit par
En savoir plus... 0
(...) (site accidenté en 2013) dont les spécialistes nous disent qu'elle est la plus importante depuis celle de 1929, a eu ceci de bon qu'elle a clairement montré les limites des vertus du marché laissé à lui-même. Ce sont les interventions massives des États qui ont permis d'éviter l'effondrement. Cet échec patent du libéralisme que rien ne semblait arrêter remet-il en selle pour autant le socialisme, comme si l'alternative était forcément l'un ou l'autre ? Heureusement non ! mais il serait faux de penser que la solution serait comme un juste milieu entre ces deux excès qui se nommerait "doctrine sociale de l'Église". Certes, cette dernière reconnaît l'économie de marché et de libre entreprise comme seule viable, mais cette reconnaissance du rôle du marché s'accompagne de la nécessité de le surveiller et, si besoin, de le réguler, notamment par l'intervention de l'État. Ainsi, la doctrine sociale de l'Église peut apparaître…
Publié dans De par le monde
Écrit par
En savoir plus... 0
Retour aux fondements du modèle libéral (...) (site accidenté en 2013) on a vu ces derniers temps les Etats voler au secours de certains établissements privés pour compenser les déficits, dans le but de rendre confiance aux particuliers et d'empêcher une débâcle économique. Depuis les Etats les plus attachés au libéralisme, comme les Etats-Unis, jusqu'à ceux acquis depuis peu au libéralisme, comme la France. La presse et l'opinion antilibérales ont lu dans ces décisions une sorte de conversion au socialisme, à tout le moins un changement de cap devant les perversions du libéralisme, nouvellement découvertes. D'où des propos triomphalistes du genre "on vous l'avait bien dit ", ou "les voilà enfin rattrapés par la réalité ". Pourtant, il n'y a là rien d'étonnant ni de nouveau. L'ingérence de l'Etat dans les affaires privées, accueillie comme une merveilleuse bonne nouvelle pour les tenants de l'étatisme, représente tout simplement pour le libéralisme la…
Publié dans De par le monde
Écrit par
En savoir plus... 0
Crise financière : Et si tout recommençait comme avant en pire ? (...) (site accidenté en 2013) Tout le monde connaît le mécanisme psychologique à l'oeuvre dans l'alcoolisme - et dans toutes les addictions d'ailleurs : l'alcool produit une euphorie qui dure un certain temps, puis, l'effet passé, vient le temps de la dépression, de la "gueule de bois" comme on dit. Les soulographes du petit matin savent comment guérir la gueule de bois : recommencer vite à boire autant et même un peu plus. Le mécanisme de l'addiction veut en effet qu'il faut des doses de plus en plus fortes de drogue pour accéder au même état d'euphorie. N'est-ce pas ce qui est en train de se passer dans l'économie mondiale ? Après une phase d'euphorie marquée par les "subprimes", la bulle financière, les profits record, l'argent roi, nous avons depuis quelques semaines la gueule de bois. Le climat…
Publié dans De par le monde
Écrit par
En savoir plus... 0

Adossée à des fondamentaux politiques avérés. Magistro, une tribune critique de bon sens, raisonnée et libre, d'information civique et politique.

Top Desktop version