Magistro Beta

Switch to desktop Register Login

La com', remède souverain ?

  • Écrit par 
  • Taille de police Réduire la taille de la police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police Augmenter la taille de police
  • Imprimer
  • E-mail
La communication, remède souverain ?
 
Dès que les affaires vont mal, qu’une espèce est menacée, que la côte de popularité d’un dirigeant s’effondre, il n’y aurait qu’un remède : modifier, changer la communication. Prend-on vraiment les Français pour des sots ?
Ce qu’ils veulent est clair : du travail, pas du chômage ; de la sécurité, moins de délits, de crimes  et d’attentats ; moins d’impôts et en tous  cas, moins de gestion farfelue de leur argent ; des services publics à leur service.
Croit-on sérieusement qu’en qualifiant de "dommages collatéraux" la mort de civils lors de bombardement, le chagrin ou la volonté de vengeance des familles vont diminuer ? Croit-on qu’un visage maquillé, des vêtements bien coupés et des discours lénifiants d’un responsable  vont changer la perception qu’ont nos concitoyens de leur vie difficile ?
Pour une majorité d’entre nous, la communication, c’est la forme moderne et élaborée du mensonge. Quand nos dirigeants  s’en rendront-ils compte ?

Envoyé par l'auteur, 28 août 2017
      
SALVAN   Jean

Né le 3 mars 1932
Marié (1953) – 5 enfants



Officier, général de corps d'armée


Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr
Ecole d’Etat-Major 
Ecole supérieure de guerre (ESG)

Commandant la IVème Région militaire
Général de corps d’armée (1988)
Représentant français auprès du Commandement Centre-Europe de l’OTAN (1986-1988) 
Commandant de la 1ère Division blindée (1983-1985)
Commandant du 3ème Régiment de parachutistes d’infanterie de marine
Professeur à l’Ecole supérieure de guerre

Membre correspondant du Muséum d’Histoire Naturelle en 1964
Diplôme d’Etudes Supérieures Spécialisées de droit public
Professeur à l’Institut d’Etudes Politiques de Bordeaux (1989-1994) ("Société et Défense") 
Président de l’Union des blessés de la face (les Gueules cassées) (1995-2002)

Ouvrages 
Liban 1978, les Casques bleus de la France (1979) - L’avifaune du Gard et du Vaucluse (1983) -

La paix et la guerre (1992) - Soldat de la guerre, soldat de la paix (2005)

Distinctions
Grand Officier de la Légion d’Honneur
Croix de la Valeur Militaire
Commandeur de l’Ordre du Cèdre du Liban
Croix d’Honneur en or de la Bundeswehr

Adossée à des fondamentaux politiques avérés. Magistro, une tribune critique de bon sens, raisonnée et libre, d'information civique et politique.

Top Desktop version