Magistro Beta

Switch to desktop Register Login

Du côté des élites (787)

Pour tourner le dos au déclin français … François Hollande, lundi : "La France n’a peur de rien". La rodomontade s’ajoute à sa politique du verbe, incapable de passer à l’acte. Le hollandisme surpasse le sarkozysme dans le rôle du grand diseur, petit faiseur. Parlant ainsi, le chef de l’État entendait faire comprendre à la trentaine de grands patrons étrangers, invités à l’Élysée, qu’il ne craignait pas leurs investissements en France. Mais vouloir rassurer sur une telle évidence est l’aveu même du trouble qui habite son camp. La gauche inspire si peu confiance qu’elle fait fuir, taïaut !, les plus entreprenants. La vérité est que le pouvoir socialiste, accroché à l’État-nounou, a peur de tout : du peuple, des patrons, du libéralisme, de la mondialisation, mais aussi des OGM, du diesel, du gaz de schiste, etc. Quand le président assure : "Nous ne voulons pas nous protéger", il se paye de mots et accélère…
Publié dans Du côté des élites
Écrit par
En savoir plus... 0
Endommagé en 2013, MAGISTRO revient en 2014 ...
Publié dans Du côté des élites
Écrit par
En savoir plus... 0
Depuis quelques jours, notre gouvernement n’ose plus pérorer au sujet de la Syrie. Peut-être a-t-il enfin compris ce qui se tramait là-bas. Car l’activisme des Etats-Unis et du Qatar au Proche-Orient finissent par ouvrir les yeux. Oui, il y a bien un complot, comme il y a en a eu en Irak pour contrôler un pays riche en pétrole, et simultanément faire plaisir à l’Arabie Saoudite et aux Sunnites, en cassant deux Etats relativement laïques et où les Chiites étaient nombreux ou majoritaires. La Russie détient en Europe des positions majoritaires dans le marché du gaz. On va donc s’attaquer aux exportations russes en ouvrant un gazoduc entre le Qatar, pays producteur, et des terminaux à Adana (Turquie), Tripoli (Liban), Haïfa (Israël), Lattaquié (Syrie). Ce gazoduc éviterait donc des pays "mal sentant de la foi", comme l’Iran et l’Irak. Mais surtout, son centre de répartition se trouverait à Homs en…
Publié dans Du côté des élites
Écrit par
En savoir plus... 0
Les dimanches 18 et 25 novembre l’émission Islam sur France 2 a présenté deux films développant le lien culturel entre la religion musulmane, la langue arabe et le nationalisme algérien, stigmatisant la conquête et "l’occupation" française et soulignant le rôle majeur des religieux musulmans dans l’opposition à l’administration "coloniale" pendant l’entre-deux-guerres. L’échec de la conquête française est à rapprocher du succès de la conquête arabe par le Machrek (le levant) de la Berbérie chrétienne, l’Afrique du Nord du Maroc à l’Egypte, rebaptisée Maghreb (le couchant). Cette conquête a été particulièrement bien étudiée par l’universitaire Gabriel Camps, décédé en 2002, dans un article passionnant sur l’islamisation et l’arabisation de l’Afrique intitulé "Comment la Berbérie est devenue le Maghreb arabe". www.mondeberbere.com/histoire/camps/arabisation/arabisation.htm De cet article très détaillé sur l’effondrement de la Chrétienté empêtrée dans ses querelles dogmatiques, je ne retiendrai de cet article que sa phrase de conclusion sur l’époque contemporaine : "Les pays…
Publié dans Du côté des élites
Écrit par
En savoir plus... 0
En tant que libérale assumée, j’estime que le niveau du salaire d’un patron est du seul ressort des conseils de rémunération, d'administration ainsi que de celui des actionnaires. Cela dit, nous savons tous que le retour de la croissance dans notre pays, tout particulièrement, repose sur la confiance de chacun en l'économie de marché. Cette confiance nécessite de l'exemplarité et de la pédagogie de la part des politiques et des entrepreneurs eux-mêmes vis-à-vis des Français. Ce serait donc un devoir patriotique de nos "grands" chefs d'entreprise que de s’exprimer, de soutenir leurs fournisseurs, et surtout de faire preuve de décence en ces périodes troublées, sinon sur le niveau de leurs salaires, du moins sur leurs augmentations. Or, les chiffres qui viennent d'être publiés concernant la hausse des rémunérations de patrons du CAC 40 et le décalage existant avec la baisse des résultats des entreprises de ces mêmes patrons sont choquants…
Publié dans Du côté des élites
Écrit par
En savoir plus... 0
Harlem Désir, premier secrétaire du PS, est devenu la figure emblématique de la gauche doctrinaire, qui colle aux basques des réformistes. L’apparatchik ressemble de plus en plus au gardien-chef du musée du socialisme. Son maniement de la langue de bois et de la dialectique manichéenne a atteint une virtuosité dans la représentation du camp du Bien. Il peut soutenir, sans complexe, que sa pétition lancée lundi pour le mariage et l’adoption pour les couples homosexuels  est "une pétition de rassemblement des Français autour d’une réforme d’égalité et de progrès, là où la droite ne sait que diviser et jouer sur les peurs". Quand il défend, ce mercredi, le droit de vote des étrangers aux élections locales, c’est au nom "des démocrates et des humanistes" mobilisés contre "les discours extrémistes, l’intolérance et la xénophobie". Bref, ce que Désir défend est habité par la grâce et la bonté, tandis que la pesanteur…
Publié dans Du côté des élites
Écrit par
En savoir plus... 0
En France, depuis la fin des années 1960, les médias sont de gauche, et pas seulement dans leurs préférences partisanes. Peu ou prou, sans le savoir, le journaliste lambda – presse écrite, radio, télé, Internet – propage une échelle des valeurs qui hiérarchise les êtres selon leur degré d’inclination pour le cosmopolitisme, le multiculturalisme, le compassionnel, le culte de l’éphémère et de la transparence. Sur cette échelle immobile, l’extrême gauche est généreuse mais excessive, l’extrême droite infâme et débile ; entre ces pôles, le balancier passe du bien au mal à proportion de la "droitisation" supposée ou décrétée de tel acteur intellectuel ou politique. Dans l’affaire Copé-Fillon, le système médiatique, dès le début de la campagne, a pris Copé en grippe et valorisé son adversaire, censé être plus modéré, plus consensuel, plus raisonnable, plus "républicain". Bref, moins "droitier". Ce faisant, il l’a flingué, un peu comme l’ours sympa mais idiot…
Publié dans Du côté des élites
Écrit par
En savoir plus... 0
Pendant que la laïcité est très à la mode chez ceux qui veulent se justifier de ne croire en rien, il y a un cléricalisme qui triomphe, c’est le cléricalisme économique. Un cléricalisme approuve l’intervention du clergé dans les affaires publiques et un clergé est une confrérie de gens partageant le même dogme et se donnant le pouvoir de le diffuser. Mais la mode est de ne voir des clergés que dans les religions, et la laïcité se contente de tenir à égale distance christianisme, judaïsme et islam. J’approuve les clergés quand ils nous rappellent que nous devons mourir à notre passé pour resurgir différents dans une construction nouvelle de nous-mêmes, fondée sur nos propres contradictions et sur une harmonie nouvelle dans le rapport aux autres et à ce qui nous dépasse tous. C’est le Hadith de Mahomet "Mourez avant de mourir", c’est le conseil de Jésus à Nicodème "Il…
Publié dans Du côté des élites
Écrit par
En savoir plus... 0
"C’était une furie blonde, et de plus une harpie : elle en avait l’effronterie, la méchanceté, la fourbe et la violence" (Saint-Simon) Si par un accident presque aussi improbable que la rencontre sur une table de dissection d’une machine à coudre et d’un parapluie Caroline Fourest venait à lire cette "Brève" qu’en ma considération pour elle je fais un peu longue, qu’elle veuille bien me pardonner. Je ne l’étrille qu’à cause de la malchance qu’elle a de porter le même nom que l’auteur facétieux de La Négresse Blonde, et par manière de divertissement. Il eût été convenable d’intituler cette esquisse 'la Blanchesse' ou 'la Pâlesse' ou 'l’Albesse' Noire. Mais à l’évidence C.F. n’est pas noire du tout, autant que 'Wikipedia' la donne à voir elle est albe, pâle, blanche à souhait ; sa blondeur, quoique fanée, ne fait pas de doute. Sa physionomie rappelle celle de l’inquiétante Vierge prédatrice qui effraya Huysmans…
Publié dans Du côté des élites
Écrit par
En savoir plus... 0

Adossée à des fondamentaux politiques avérés. Magistro, une tribune critique de bon sens, raisonnée et libre, d'information civique et politique.

Top Desktop version