Magistro Beta

Switch to desktop Register Login

En France (819)

Gouvernement et Parlement : pour une bonne répartition des rôles   Le Premier ministre envisage de limiter le droit d’amendement des Parlementaires : la réforme constitutionnelle en préparation pourrait comporter une disposition dans ce sens, comportant un maximum de propositions d’amendements pour chaque groupe, en fonction de sa taille. On comprend la préoccupation du Gouvernement : des manœuvres d’obstruction peuvent faire perdre beaucoup de temps et d’énergie. Mais, comme souvent hélas, le problème est abordé sans la hauteur de vue suffisante. Enlisés dans le train-train quotidien, nos dirigeants perçoivent mal la nécessité de procéder à des réformes véritables, qui modifieraient en profondeur les responsabilités des différentes composantes du sommet de l’Etat. Dans la logique propre à la Ve République, ils veulent renforcer le pouvoir de l’Exécutif tout en laissant le Législateur décider, théoriquement, de toutes sortes de dispositions qui, en réalité, ne relèvent pas de la loi. Cela relève de l’injonction paradoxale. Pour…
Publié dans En France
Écrit par
En savoir plus... 0
Bonjour Magistro a été accidenté... Désolé !
Publié dans En France
Écrit par
En savoir plus... 0
Fiscalité : l'égalitarisme, ce mal français   Le mal français demeure l’égalitarisme, ce plombant héritage de la Révolution française. C’est au nom de ce communisme non avoué que l’Ecole s’est effondrée en supprimant la sélection des élèves. C’est en son nom que la nation n’ose plus hiérarchiser le citoyen et l’étranger, la majorité et la minorité. C’est en son nom que se créée une société ouverte, indifférenciée et remplaçable qui pousse à s’emparer de ce qui appartient aux riches pour rapprocher ceux-là des pauvres : une absurdité qui pousse évidemment les plus aisés à quitter le pays. De ce point de vue, l’Impôt sur la fortune a été comparable à la révocation de l’Edit de Nantes en favorisant l’exil des entrepreneurs et des talents. Ces quinze dernières années, l’ISF a fait fuir 15 000 contribuables, qui représentent 35 milliards d’euros de capital, selon les chiffres rappelés ce mercredi dans Libération…
Publié dans En France
Écrit par
En savoir plus... 0
La France dévastée par un cyclone    Cyclone Irma, cyclone Maria … Je me rappelle à La Réunion avoir enduré sur ma route un soir tombant puis tombé une queue de cyclone, c’est-à-dire une interminable colonne de pluies épaisses. Le cyclone implique (s’explique par) de très basses pressions atmosphériques. C’est un cyclone mental (moral, spirituel) qui affecte la France depuis quelques décennies. La haine suicidaire de soi en procède. Quelques veilleurs l’ont fort bien analysée, je n’ajoute rien à leur analyse, mais je veux répéter à ma façon, souligner à ma façon que cette dépression spirituelle (mentale, morale) ne peut pas plus être évitée ou mitigée qu’une dépression atmosphérique ; il s’agit simplement de n’être pas pris soi-même dans le tourbillon, autrement dit de ne pas soi-même mentir et de n’être pas infecté par le mensonge ambiant.   Un cyclone est chaotique. L’actuel chaos mental de la France est patent, terrifiant. …
Publié dans En France
Écrit par
En savoir plus... 0
La France socialiste   Retraité je vais perdre 1,7 % de pouvoir d’achat. J’accepte, je veux bien participer à l’effort de redressement national. J’accepte à condition que sous couleur de justice sociale et pour satisfaire les idées démagogiques de certains qui veulent "faire payer les riches" on ne s’en prenne pas à des causes nationales vitales comme la politique familiale. Grâce à une politique familiale intelligente, la France a réussi, contrairement à l’Allemagne, à maintenir un taux de renouvellement des générations presqu’à l’équilibre. Cette politique comportait des allocations familiales universelles identiques pour tous, un système de quotient familial limitant l’impact des naissances sur le niveau de vie de la famille quels que soient ses revenus. Cette politique est en voie de démantèlement : Hollande a modulé les allocations familiales en fonction des revenus, divisées par 2 pour les couples gagnant plus de 6 000 euros par mois, par 4 pour ceux…
Publié dans En France
Écrit par
En savoir plus... 0
L’esclavage, l’Afrique, Colbert   L’article du Comité Représentatif des Associations Noires (CRAN), publié par le Monde le 18 septembre p. 22, m’a laissé perplexe : il s’agit de débaptiser les lycées et autres lieux portant le nom de Colbert... Combien des signataires de ce texte ont vécu en Afrique, et où ? Combien de signataires de ce papier ont lu sur Wikipédia ou ailleurs les différentes versions du Code noir, conçu d’abord par Colbert, et mis en application d’abord par Louis XIV en mars 1685, puis par Louis XV en mars 1724 ? En quelques mots, ce Code noir considérait l’esclave comme un bien meuble ; le maître avait le droit de l’enchaîner, de le battre de verges, de le mutiler en cas de rébellion ou d’évasion, de le mettre à mort à la troisième récidive. Cela dit le maître devait nourrir et vêtir ses esclaves, les baptiser, les catéchiser, les instruire, leur donner…
Publié dans En France
Écrit par
En savoir plus... 0
Les effets pervers des lois de moralisation de la vie politique   Il n’est pas dans les habitudes de l’auteur de ces lignes de prendre la défense des centristes, surtout depuis qu’ils se sont ralliés avec armes et bagages à Macron. Mais enfin, le retrait du gouvernement de trois figures du Modem : Francois Bayrou, Marielle de Sarnez et Sylvie Goulard a un motif bien léger. Ils sont accusés tous trois, comme Marine Le Pen d’ailleurs dont l’immunité parlementaire a été levée pour la même raison par le Parlement européen, d’avoir utilisé des collaborateurs parlementaires pour faire fonctionner leur parti politique. Mais quelle différence y a-t-il entre le cabinet d’un élu et le personnel d’un parti ? La vérité est qu’ils ont à peu près la même mission : aider les élus de leur parti à produire des idées, à proposer des textes ou à se positionner sur eux, éventuellement à faire des programmes,…
Publié dans En France
Écrit par
En savoir plus... 0
Sentinelle   J’entendais le 10 août au soir le Colonel Goya proposer que l’on arrêtât l’opération Sentinelle : cette opération coûte cher, l’argent pourrait être mieux dépensé, elle n’a pas de résultats évidents, nos soldats s’y épuisent, et ils sont en fait des cibles pour nos adversaires. Dussé-je passer pour un vieil imbécile et un cynique auprès de leurs épouses et de mes jeunes camarades, je dis : "et alors ?". Ne vaut-il pas mieux que nos adversaires s’en prennent à nos policiers, gendarmes, militaires, capables de riposte, plutôt qu’aux civils attablés dans des bistrots ? Oui, il est scandaleux qu’en opération Sentinelle nos soldats soient mal logés, mal nourris, mal payés, qu’ils ne puissent pas prendre les permissions aux quelles ils ont droit. Mais un soldat est toujours une cible. Je l’ai été au Cameroun, en Algérie, au Liban. Puis-je rappeler Edmond Rostand : Il fait dire à Cyrano de Bergerac - "Moi, je n’abdique pas l’honneur…
Publié dans En France
Écrit par
En savoir plus... 0
La terre a tremblé                                           Les Français ont eu à entendre le lundi 3 Juillet le discours présidentiel devant le Congrès des 2 Chambres parlementaires. Certains l'ont trouvé trop long, sans réaliser tout à fait qu'il était, en cette circonstance, nécessaire de "préciser" les orientations souhaitées ou fantasmées des 5 années à venir… En fait, ce discours, très construit, très travaillé, sans doute réfléchi et préparé de longue date (peut-être depuis le lycée ?) s'avère être une soutenance de thèse au sens le plus académique possible ; les briscards émérites en sciences politiques et économiques, ne s'y sont pas trompés : la construction progressive, au terme d'une introduction d'exposition, les développements classifiés, émaillés de citations bienvenues, de référents intellectuels largués aux bons endroits, l'explication généraliste, le résumé terminant chaque proposition, afin de réveiller l'auditoire, la progression académique, de la politique interne à l'européenne puis l'internationale, tout cela dans une langue très littéraire,…
Publié dans En France
Écrit par
En savoir plus... 0

Adossée à des fondamentaux politiques avérés. Magistro, une tribune critique de bon sens, raisonnée et libre, d'information civique et politique.

Top Desktop version